Pitts-globePitts-loginPitts-premiumPitts-registerPitts-search

On m’a saboté

Posté le 12/09/2017, Auteur: info@pitts.be


Elections : candidature refusée pour Michael Canard

Il ne décolère pas ! Et ne mâche pas ses mots. Michael Canard, président de la société colombophile de Marche-Lez-Ecaussines, était le seul candidat de l’arrondissement de Soignies pour les prochaines élections fédérales. Mais sa candidature est refusée par la RFCB. Explication(s) !

Le 19 juin dernier, un courrier recommandé parvient à Michaël Canard. Enveloppe de la RFCB, le président de Marche-Lez-Ecaussines, est certain qu’il s’agit du courrier officialisant sa candidature aux prochaines élections. Le sujet est le bon mais pas la nouvelle. C’est un refus motivé par le non respect de l’article 9 du Règlement d’Ordre Intérieur. Il manque un document. Renseignement pris, c’est celui qui atteste que le candidat  participe régulièrement aux concours. Ce document, il est habituellement délivré par le président de la société. Comme dans le cas présent, il s’agit justement du président de la société, le document est délivré et signés par les autres membres de la société.

Commence alors les recours, la course aux explications. Car Michael Canard est formel : il a envoyé dans les délais et par recommandé les trois documents requis pour la candidature. « Je téléphone à Patrick Marsille, que je connais très bien. Il me dit qu’il se renseigne. Il me fait ensuite savoir que je dois téléphoner à la RFCB et demander une certaine Maguy. Je le fais. Réponse de ladite Maguy : « Je ne peux vous répondre immédiatement, je dois me renseigner et je vous rappelle. » Mais elle ne m’a jamais rappelé. Moi bien mais plus jamais personne pour me répondre à la Fédération ! Suite à un nouvel échange de mails avec Patrick Marsille, j’en parle à Christian Goulem. Il comprend mon problème et me demande de lui fournir le fameux document soi-disant manquant. C’est Patrick Marsille qui setr d’entremetteur. Christian Goulem, lors d’un rendez-vous à Halle, remet mon document. Lorsqu’il m’appelle, il me dit que la fédération a bien reçu mes documents mais que le problème n’est pas là mais que la raison est que je joue en tandem. Or, je ne joue pas en tandem ! Au final, je reçois un nouveau recommandé. Courrier daté du 25 juillet : le refus est définitif. Franchement, je ne peux y croire. Je ne suis pas stupide. Je sais que j’ai posté les trois documents. Et cette histoire de tandem, c’est n’importe quoi ! »

Le courrier de la RFCB est formel et dit ceci : « Les membres du Conseil d’Administration et de Gestion National accusent réception de votre courriel du 28 juin 2017 faisant suite à leur recommandé du 19 juin 2017.
Les membres ont pris note de votre argumentation mais les dispositions de l’article 9 du Règlement d’Ordre Intérieur sont des plus claires. Tous les candidats y sont soumis.
L’attestation de votre société, dans laquelle elle confirme que vous avez participé régulièrement aux concours, a été présentée par M. Goulem Christian lors du Conseil d’Administration et de Gestion National du 19 juillet dernier. Cependant, le dépôt de cette attestation est tardif. Tous les documents liés à l’introduction de votre candidature devaient nous parvenir pour le 12 mai 2017.
Pour cette raison, la décision motivée du Conseil d’Administration et de Gestion National, vous ayant été notifiée le 19 juin 2017, reste maintenue. »

Le courrier est évidemment signé par le secrétaire général, Geert Philips.

A la RFCB, on ne souhaite pas commenter. « Parce qu’il n’y a rien à commenter. » Autrement dit : la candidature est refusée car les documents requis n’ont pas été remis dans les délais.

Pour Michael Canard, c’est une injustice : « A qui cela profite ? Car c’est du sabotage. J’ai envoyé tous ces documents. On me rétorque qu’il en manquait un mais c’est faux. Et je ne sais pas le prouver. Si le bordereau de mon recommandé prouve que j’ai bien envoyé un recommandé dans les temps, il ne prouve pas ce qu’il contenait. Je crois que je dérange, qu’on a sans doute peur de ma grande gueule. Parce que c’est vrai que je ne suis pas du genre à la boucler quand j’ai quelque chose à dire. Mais qui cela gêne-t-il, je l’ignore ! Il y a vraiment une drôle de mentalité à la RFCB. Et qu’ont-il fait de mon fameux document ? L’ont-ils perdu et ne veulent-ils pas assumer ? Je me pose franchement des questions. En attendant, faute de candidat dans l’arrondissement, il y aura jumelage avec un arrondissement voisin, qui, lui, passera deux candidats. Désolé pour ceux qui me soutenaient mais on m’a saboté. »

Souvenons-nous qu’à chaque élection, des candidatures sont refusées pour les mêmes raisons. Lors des élections précédentes, un candidat avait oublié de fournir une copie de sa carte d’identité…

                                                                                                                                                 Hupez


Vue d'ensemble d' actua

Reageren


Om te reageren dient u aangemeld te zijn.
Retour en haut de page